La mobilité partagée à Alger : enjeux et perspectives

  • Narimene MIMOUNE Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement (Algérie)
  • Mohamed Amine BELAIDI Université d’Oran 2 (Algérie)
Keywords: voiture particulière, mobilité, partage, durabilité

Abstract

Dans des villes denses tel qu’Alger, nous pouvons faire des paris éclairés que l'amélioration de la mobilité découlera dans les solutions propres et rentables, en particulier les services de mobilité partagée (covoiturage, vélo en libre-service...), ce qui réduira la grande dépendance envers la voiture particulière.

La spontanéité qui caractérise la mobilité partagée rend difficile son encadrement juridique, sauf que le développement d’un transport durable passer inévitablement par ces modes doux.

Metrics

Metrics Loading ...

References

Matouk Abdelouahab. (2017). Rapport sur le transport urbain, Mise en œuvre d’un plan d’actions pour la réorganisation du secteur privé de transport routier de personnes à Alger, Expertise en faveur du Ministère des Transports et des Travaux publics.

BERG INSIGHT. (2018). The Carsharing Telematics Market, rapport sur l’autopartage, suede.

HURÉ, Maxime. (2017). Les mobilités partagées. Nouveau capitalisme urbain. Sorbon

Louiselle Sioui, Ing PhD (2018). « Planifier la mobilité durable ». Dans GAGNON, C. (éditrice). Guide québécois pour des Agendas 21e siècle locaux : applications territoriales de développement durable viable.

NECKERMANN, Lukas. (2015). The mobility revolution: zero emissions, zero accidents, zero ownership. Troubador Publishing Ltd.

Published
2020-09-27
How to Cite
MIMOUNE, N., & BELAIDI, M. A. (2020). La mobilité partagée à Alger : enjeux et perspectives. Social Sciences Journal, 9(2(Add), 193-200. Retrieved from http://journals.lagh-univ.dz/index.php/ssj/article/view/882
Section
Articles